logo INSEE

Lettre de veille n°74 - Conjoncture

Division Documentation

04 - 07 - 2017

CONJONCTURE

Le taux de chômage à 9,3% dans la zone euro - mai 2017

04/07/2017 - ec.europa.eu
Dans la zone euro (ZE19), le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’est établi à 9,3% en mai 2017, stable par rapport à avril 2017 et en baisse par rapport au taux de 10,2% enregistré en mai 2016. Il s'agit toujours du taux le plus faible enregistré dans la zone euro depuis mars 2009. Dans l’UE28, le taux de chômage s’est établi à 7,8% en mai 2017, stable par rapport à avril 2017 et en baisse par rapport au taux de 8,7% de mai 2016.

Si l’Allemagne relançait sa demande, dans quelle mesure cela serait-il favorable aux autres pays de la zone euro ?

03/07/2017 - www.research.natixis.com
Il est peu probable que l’Allemagne cède aux demandes et relance de sa demande intérieure. Si elle le faisait cependant, cela profiterait surtout à la production allemande (pour 60%), à la Slovaquie, l’Espagne, l’Autriche, la Finlande, la Slovénie et peu à la France, l’Italie, les Pays-Bas, la Belgique, la Grèce, le Portugal.

Le taux d’inflation annuel de la zone euro en baisse à 1,3% - estimation rapide juin 2017

02/07/2017 - ec.europa.eu
Le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à 1,3% en juin 2017, contre 1,4% en mai selon une estimation rapide publiée par Eurostat. S'agissant des principales composantes de l'inflation de la zone euro, l'énergie devrait connaître le taux annuel le plus élevé en juin (1,9%, comparé à 4,5% en mai), suivie des services (1,6%, comparé à 1,3% en mai), de l'alimentation, alcool et tabac (1,4%, comparé à 1,5% en mai) et des biens industriels non énergétiques (0,4%, comparé à 0,3% en mai).

Royaume-Uni : actualités économiques et financières du 23 au 29 juin 2017

01/07/2017 - www.tresor.economie.gouv.fr
D’après les indicateurs de la Commission européenne, la confiance des ménages en juin est au plus bas depuis août 2016, à -7,4 après -6,1 en mai. L’indicateur pour les entreprises "Economic Sentiment Index" est lui en légère hausse, de 108,2 à 109,3, mais le poids du secteur manufacturier (40 % des réponses) gonfle artificiellement l’indicateur alors que le secteur bénéficie le plus de la dépréciation de la livre.

Mondialisation et concentration dans l’industrie : quelles sont les conséquences sur la dynamique de l’inflation ?

30/06/2017 - publications.banque-france.fr
Depuis le début des années 1980, la corrélation entre inflation et production s’est affaiblie dans les pays avancés. Pourquoi ? L’un des principaux responsables est la mondialisation. Mis à part les effets bien connus de salaires moins élevés à l’étranger et de biens importés moins chers, la mondialisation a pu également favoriser la concentration au niveau national et permettre aux entreprises domestiques les plus efficientes de croître en accédant aux marchés internationaux.

Brésil : actualités économiques et financières du 23 au 29 juin 2017

30/06/2017 - www.tresor.economie.gouv.fr
La commission monétaire nationale (CMN) a décidé de réduire la cible d’inflation de la Banque centrale (BCB) à 4,25% en 2019, puis 4% en 2020. La cible, intouchée depuis 2005, était jusque-là fixée à 4,5%. La CMN a énoncé l’idée d’une convergence graduelle de la cible d’inflation aux standards internationaux, soit 2%. Cette annonce oblige à une réforme structurelle nécessaire concernant les distorsions causées par la dualité publique/privé du crédit au Brésil.

Perspectives économiques 2017-2018 - revue de l'OFCE juin 2017

30/06/2017 - www.ofce.sciences-po.fr
Ce numéro de la Revue de l'OFCE consacré aux prévisions économiques pour les années 2017 et 2018 est composé de plusieurs articles qui peuvent être lus indépendamment. Le premier article, intitulé « La routine de l'incertitude » présente le scénario de prévision pour l'économie mondiale et la zone euro. Le deuxième article propose une projection de l'économie française à l'horizon 2022. Les autres articles complètent et enrichissent l’analyse conjoncturelle.

Zone euro : principaux indicateurs économiques et financiers - juin 2017

29/06/2017 - www.banque-france.fr
Le fascicule « Zone euro » retrace l'évolution d'un choix des principaux indicateurs économiques et financiers (taux de chômage, produit intérieur brut, prix à la consommation, production industrielle, finances publiques, indicateurs de performance) concernant la France, les autres pays de l'Union européenne participant ou non à l'Union monétaire, les États-Unis et le Japon.

Commerce extérieur des États-Unis, de l’Allemagne, de la France et du Japon avec la Chine : comprend-on les évolutions et les différences ?

29/06/2017 - www.research.natixis.com
Nous nous demandons ce qui peut expliquer l’évolution de la balance commerciale de certains pays vis-à-vis de la Chine. Aux États-Unis et en France le déficit extérieur important vis-à-vis de la Chine vient du recul des parts de marché des produits américains et français en Chine. En Allemagne, la faiblesse du déficit extérieur vis-à-vis de la Chine vient de la stabilité des parts de marché.

Conjoncture de l’immobilier - résultats au premier trimestre 2017

29/06/2017 - www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr
Au premier trimestre 2017, la reprise en cours depuis fin 2015 se poursuit. L’activité dans la promotion immobilière progresse mais est moins dynamique qu’au trimestre précédent : sur un an, les mises en ventes sont en hausse de 3,5 % et les ventes (réservations) augmentent de 8,1 %, portées par l’investissement locatif et l’accession à la propriété.

Afrique australe : actualités économiques et financières du 17 au 23 juin 2017

29/06/2017 - www.tresor.economie.gouv.fr
Pour l'Afrique du Sud au T1, le déficit courant s’est élevé à 2,1 % du PIB, en légère progression par rapport au T4 2016 (1,7 %). Sur le trimestre, la progression du déficit résulte de la nette augmentation de celui de la balance des services (+235,1 % à -13,4 Mds ZAR) et, dans une moindre mesure, de l’augmentation de celui des transferts courants (+14 % à -28,7 Mds ZAR).

Le secteur aéronautique civil japonais et ses relations avec la France

29/06/2017 - www.tresor.economie.gouv.fr
L’industrie aéronautique japonaise, historiquement dépendante des Etats-Unis et des commandes militaires, connaît depuis la fin des années 1990 deux évolutions notables : d'une part le développement de la production civile au détriment de la production militaire ; d'autre part l’ouverture du Japon à des collaborations, notamment avec les entreprises françaises et européennes.

Dette principalement détenue par les non-résidents dans la moitié des États membres de l'Union européenne en 2016

28/06/2017 - ec.europa.eu
Des différences importantes peuvent être observées dans l’Union européenne (UE) s’agissant du secteur détenteur de la dette publique. Parmi les États membres pour lesquels des données sont disponibles, la proportion la plus élevée de la dette publique détenue par les non-résidents en 2016 a été enregistrée à Chypre (79%), suivie par la Lettonie (72%), l'Autriche (71%), la Finlande (70%) et la Lituanie (69%).

Relations bilatérales et présence française en Estonie en 2016

28/06/2017 - www.tresor.economie.gouv.fr
Les relations économiques bilatérales entre la France et l’Estonie sont bonnes mais doivent être densifiées : le volume des échanges commerciaux restent modestes. Devenu pour la première fois négatif en 2015 (-35M€), le solde commercial bilatéral a connu une amélioration en 2016 puisque le déficit commercial s’est résorbé pour passer de 35M€ en 2015 à 9M€. Cette réduction résulte d’une augmentation nette des exportations françaises vers l’Estonie.

Tableau de bord mensuel des services marchands - résultats de mars 2017

28/06/2017 - www.entreprises.gouv.fr
En mars 2017, la production des services marchands non financiers rebondit (+ 1,0 % après - 0,6 % en février). Excepté les arts, spectacles et activités récréatives (- 5,1 %) et dans une moindre mesure les activités immobilières (- 0,2 %) et les autres activités de services (- 0,7 %) qui fléchissent, les autres grands secteurs croissent, notamment les activités spécialisées, scientifiques et techniques (+ 2,3 % après - 2,5 %).

Les coûts de la main-d'oeuvre dans l'Union européenne au 1er trimestre 2017

27/06/2017 - www.coe-rexecode.fr
Coe-Rexecode prolonge chaque trimestre les résultats de la dernière enquête sur les coûts de la main d’œuvre (ECMO, 2012) à partir des indices du coût de la main-d’œuvre publiés par Eurostat. Dans l'ensemble de l'industrie et des services marchands, le coût horaire de la main-d'œuvre pour l'ensemble de la zone euro est estimé à 30,5€, en progression de 1,2% sur un an au 1er trimestre 2017.

Face au Brexit les entreprises britanniques vont-elles filer à l’anglaise ?

27/06/2017 - www.coface.com
Un an après le « oui » en faveur du Brexit, vécu comme un traumatisme, l’heure est venue pour le Royaume-Uni d’accélérer la mise en œuvre de la sortie de l’Union Européenne (UE). Pour autant, les entreprises britanniques ont-elles souffert de cette décision depuis un an ? Force est de constater que l’activité du pays et des entreprises a été globalement épargnée, même si l’investissement a montré des signes de fléchissement.

Principaux indicateurs mensuels Acoss-Urssaf à fin mai 2017

27/06/2017 - www.acoss.fr
En mai 2017, le nombre de déclarations d’embauche de plus d’un mois (hors intérim) diminue de 2,2 % après une hausse de + 0,8 % en avril, portant à - 0,3 % l’évolution sur trois mois et à + 4,8 % celle sur un an. L’évolution du mois de mai doit toutefois être relativisée compte tenu des singularités calendaires (lundi 1er et 8 mai notamment) dont les effets ne sont traités que partiellement par la correction des jours ouvrables.

Portugal : actualités économiques et financières du 10 au 23 juin 2017

27/06/2017 - www.tresor.economie.gouv.fr
Après avoir rehaussé sa première estimation de 1,4% à 1,8% en mars 2017, la Banque du Portugal a réévalué ses estimations de croissance économique à la hausse avec 2,5% en 2017, 2,0% pour 2018 et 1,8% pour 2019. Cette estimation pour 2017 est plus optimiste que la dernière estimation publiée de l’OCDE (2,1%) mais reste néanmoins prudente, notamment au vue de l’acquis de croissance pour cette année qui est déjà de 2,0%.

L’économie américaine est-elle en haut de cycle ?

27/06/2017 - economic-research.bnpparibas.com
À première vue, l’économie américaine est loin d’un haut de cycle : tensions mesurées sur les salaires et les prix, taux monétaires négatifs en termes réels. Mais sous certains aspects, elle s’en rapproche : endettement record des entreprises, « boom » du marché de l’automobile et du crédit à la consommation. La situation économique des États-Unis est atypique et plus fragile qu’il n’y paraît.
Pour toute remarque ou renseignement complémentaire, contactez Documentation INSEE