Alerte Eveil - Lettre de veille - Entreprises
logo INSEE

Lettre de veille - Entreprises

Division Documentation

18 - 08 - 2021

Les défaillances d'entreprises à un niveau historiquement bas en juillet

www.challenges.fr
Les défaillances d'entreprises en France ont atteint un niveau "historiquement bas" en juillet, en raison des mesures réglementaires et des aides aux entreprises face à la pandémie. Le nombre des défaillances est tombé à 27.896 sur la période de 12 mois se terminant en juillet, selon un décompte provisoire, soit 27,6% de moins qu'un an plus tôt et presque moitié moins (-47,9%) qu'en juillet 2019. Le recul s'observe dans presque tous les secteurs, "y compris ceux les plus touchés par les mesures de restrictions liées à la situation sanitaire" comme l'hébergement-restauration, où la baisse atteint 41,9% sur un an ou le commerce (-30,4% sur un an)

Les défaillances d’entreprise, un risque finalement limité pour l’économie et les comptes publics

theconversation.com
Cet article du CEPII signale que les fonds propres des banques et les dépenses de l’État rendent largement surmontables les défauts sur les prêts garantis par l’État, qui auront globalement rempli leur rôle avec succès.

Do capacity constraints trigger high growth for enterprises?

op.europa.eu
Overcapacity is a transitory state. Firms enter into overcapacity after a period of rapid growth of sales and profits, and the years surrounding overcapacity have higher employment growth rates. Firms operating at overcapacity make incremental investments (e.g. capacity expansion, process improvements, and modern machinery) rather than investing in R&D and new product development. This study finds support for the ‘fork in the road’ hypothesis: for some firms, overcapacity is associated with launching into massive investments and subsequent sales growth, while for other firms, overcapacity is negatively related to both investments and sales growth.

Stagnation des accords d’entreprise internationaux et recul des accords européens

www.cairn.info
La dynamique des accords d’entreprise transnationale a atteint son sommet en 2008. Depuis, on observe une stagnation des accords internationaux et un essoufflement des accords européens. L’article analyse les facteurs déterminants de ces dynamiques sur les entreprises françaises et allemandes, en partant des stratégies et pratiques des acteurs. Il révèle le rôle des procédures de mandatement adoptées par les fédérations syndicales européennes et internationales.

Pétrole : Washington s'inquiète de l'offre, l'AIE révise à la baisse la demande

www.latribune.fr
L'administration Biden a appelé l'Opep+ a alimenté davantage le marché pétrolier pour faire baisser des cours du baril qui ont doublé en presque 9 mois. Il n'est pas sûr que l'organisation réponde favorablement. Selon le dernier rapport mensuel de l'AIE, qui a révisé à la baisse son estimation de la demande mondiale en 2021, en raison de la propagation du variant Delta, le marché pourrait même être excédentaire en 2022.

How pay-for-delay affects competition and innovation in the pharmaceutical industry

voxeu.org
Innovation is a key driver of economic growth, and incentivising research and development is therefore a vital policy goal. This column explores the role of competition policy in stimulating innovation by pharmaceutical firms. Specifically, the authors assess the effect that ‘pay-for-delay’ agreements have on firm-level research and development in the US. The results suggest that restricting the ability of firms to engage in pay-for-delay agreements appears to increase their incentives to innovate in the face of competition, although the aggregate effects are not clear-cut.

Royaume-Uni : les cessions d’entreprises explosent, reflet d’une tendance mondiale

www.lemonde.fr
Avec des valorisations très basses à la suite du Brexit, les acquisitions de sociétés britanniques se multiplient et sont au plus haut niveau depuis 1998.
Cet afflux de deals outre-Manche ne fait que refléter une tendance mondiale. Selon Refinitiv, les fusions et acquisitions à travers le monde sont au plus haut de leur histoire sur les sept premiers mois de l’année, pour un montant de 3 600 milliards de dollars, dépassant ainsi le précédent record de 2007 (2 900 milliards de dollars). Avec des taux d’intérêt très intéressants, il n’a jamais été aussi facile d’emprunter de l’argent à bas coût. L’industrie du capital-risque en profite, multipliant les opérations.

Les exportations agroalimentaires ont retrouvé leur niveau d’avant la Covid-19

www.reussir.fr
Si les exportations aéronautiques restent inférieures de moitié à leur niveau d’avant-crise Covid-19, des secteurs ont vu leurs performances rebondir au premier semestre 2021, quatre ont même dépassé leur niveau de 2019, se félicite le gouvernement. L’agroalimentaire est cité parmi les secteurs en redressement avec la chimie, la pharmacie et le matériel militaire. Les exportations de l'agroalimentaire ont progressé de 5,1% au premier semestre 2021 par rapport au premier semestre 201, soit une progression de 1,26 milliard d’euros, contre +1,3 milliard pour la chimie, +1,2 milliard pour le matériel militaire, +1,1 milliard pour la pharmacie, selon les chiffres des Douanes.

A review of the EU aluminium industry and the assessment of US tariffs

op.europa.eu
The tariffs imposed by the US in 2018 for several aluminium products have worked only partially as intended. Tariffs contributed to reducing imports and increasing primary aluminium production in the US, but the desired impact quickly faded out. On the other hand, tariffs did not harm the EU exports to the US for most product categories, especially during the first year after implementation when EU exports of rolled products and foil surged.

Reprise du secteur aéronautique : Airbus et Boeing se veulent confiants

www.liberation.fr
Les deux constructeurs s’attendent à retrouver, et même à dépasser, leurs niveaux de production d’avant-crise plus vite que prévu. Une bonne nouvelle pour le secteur de l’aéronautique durement éprouvé par le Covid, mais qui interroge. Plusieurs facteurs semblent de nature à entraver la réalisation de ces objectifs.

Which industrial firms make decarbonization investments?

www.tresor.economie.gouv.fr
Ce document de travail cherche à identifier les déterminants des investissements de décarbonation des entreprises industrielles en France entre 2013 et 2018. L’adoption de ces technologies croît avec la taille de l’entreprise, son intensité énergétique, sa productivité, son appartenance au SEQE, et est d’autant plus élevée que l’entreprise est jeune. Parmi les entreprises qui décarbonent, les taux d’investissement de décarbonation sont déterminés par l’intensité énergétique de ces entreprises.

Décarbonation du secteur agroalimentaire : le livre blanc

www.bpifrance.fr
Alors que le secteur agroalimentaire est de plus en plus montré du doigt pour son impact sur l’environnement, Capagro et Early Metrics publient un livre blanc pour accompagner la décarbonation de l'industrie agricole et alimentaire.
Pour accélérer la transformation du secteur, les auteurs livrent plusieurs recommandations comme accompagner la démocratisation du suivi et de l'audit des émissions de carbone. Pour les auteurs, la clé de la décarbonation du secteur agroalimentaire se trouve, selon eux, dans la collaboration entre les startups, les grandes entreprises et les institutions publiques pour tenter d’atteindre la neutralité carbone dans la production agroalimentaire.
Pour toute remarque ou renseignement complémentaire, contactez Bibliothèque de l'Insee Alain Desrosières
Dans le cadre du RGPD et de la loi Informatique et libertés, le traitement de vos données personnelles se limite à l'envoi de messages. Vos données (courriel) sont uniquement accessibles aux administrateurs de la plateforme et au créateur de cette alerte. Vous pouvez demander le détail des données personnelles utilisées et leur modification ou suppression sur simple demande (Bibliothèque de l'Insee Alain Desrosières).