Alerte Eveil - Lettre de veille - Travail-Emploi
logo INSEE

Lettre de veille - Travail-Emploi

Division Documentation

01 - 09 - 2021

Marché du travail français : les signes de retour à meilleure fortune sont-ils déjà là?

economic-research.bnpparibas.com
Pour juger du retour à meilleure fortune du marché du travail français, on peut s’appuyer sur les deux indicateurs retenus par le gouvernement dans le cadre de la réforme en cours de l’assurance-chômage :
1/ le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A doit avoir diminué d’au moins 130 000 sur 6 mois ;
2/ les déclarations d’embauche de plus d’un mois (hors intérim) doivent, concomitamment, dépasser les 2,7 millions cumulés sur 4 mois glissants.
En juin 2021, le double critère d’amélioration est satisfait.

Télétravail, masques... Ce que prévoit le nouveau protocole sanitaire pour les salariés

lexpansion.lexpress.fr

Le nouveau protocole sanitaire en entreprise, dévoilé par le ministère du Travail, s'applique à partir de ce mercredi.
En particulier, le télétravail, qui s'est massivement développé avec la crise sanitaire, est assoupli. Il n'y a plus de "nombre de jours minimal" pour cette pratique requis par l'Etat à partir de ce mercredi comme cela était prévu dans le protocole du 9 juin. Le retour en présentiel à 100% est donc par exemple de nouveau envisageable.

A lire sur le sujet : Les défis managériaux du "travail hybride" (télétravail + présenciel)

La concentration des emplois, une source négligée de disparités territoriales et d’inégalités salariales

www.cepii.fr
La concentration des emplois – très forte dans l’industrie – est une facette peu étudiée du marché du travail : elle a pourtant des répercussions sur les rémunérations et les inégalités. Une concentration plus élevée, en raison du poids accru de gros employeurs sur le marché du travail, s’accompagne en effet de salaires plus bas, surtout pour les salariés les moins rémunérés. Les niveaux de concentration sont eux-mêmes très disparates entre territoires, reflétant en partie leur exposition à la concurrence internationale. Une politique visant à davantage d’équité territoriale devrait ainsi s’attacher à considérer la concentration des emplois comme une source importante de disparités géographiques.

La région arabe enregistre les niveaux de chômage les plus élevés au monde

www.ilo.org
Un nouveau rapport souligne les niveaux élevés de l'emploi informel dans la région, qui représente environ deux tiers de l'emploi total, en conséquence des changements démographiques, ainsi que du manque de stabilité politique, fiscale et monétaire.

Women may not be more pessimistic than men after all – why that matters for the gender pay gap

theconversation.com
Three recent papers claimed that optimism – defined as estimating a high likelihood of a positive outcome – was more prevalent among men than women. Men were found to be more positive than equivalent women regarding their expected college results and expected earnings. They are also more likely than women to participate in the stock market and betting.
The relevance in relation to the gender gap is that higher levels of optimism predict higher job performance.

A lire sur le sujet : Salaires : au Royaume-Uni, les femmes gagnent 4 fois moins que les hommes dans les conseils d'administration

Mixité des métiers : une condition de l'égalité femmes-hommes

tnova.fr

En analysant de quelle manière les hommes et les femmes se répartissent sur le marché du travail, cette note a vocation à revenir sur l'éventail de politiques publiques déployé depuis le début des années 2000 et à en questionner la portée limitée. Force est de constater qu’en dépit des efforts réalisés par les gouvernements successifs, grâce à la mobilisation des différents acteurs de l’école et du marché du travail, les stéréotypes sexués continuent d’influencer très fortement les trajectoires professionnelles des hommes et des femmes.

Le travail le dimanche en baisse en 2020

dares.travail-emploi.gouv.fr
En moyenne en 2020, 18,9 % des personnes en emploi ont travaillé au moins un dimanche sur une période de quatre semaines consécutives. Cette part est en baisse par rapport à 2019 (-2,7 points), en lien avec la crise sanitaire du Covid-19.
Les salariés en CDD (-13 points) ainsi que ceux des secteurs de l'hébergement et restauration (-9 points) et des arts, spectacles et activités récréatives (-11 points) sont les plus concernés par cette baisse du travail le dimanche. Parmi les non-salariés, 32,5 % ont travaillé au moins un dimanche sur quatre contre 17,0 % parmi les salariés.

En 2020, la crise sanitaire met à l’arrêt la formation en entreprise

www.cereq.fr
La récession liée à la pandémie de Covid-19 a atteint tous les pans de l’économie, certains secteurs plus que d’autres. Si maintenir l’activité et l’emploi a été la priorité, la formation continue organisée par les employeurs est passée au second plan. Pour les entreprises les plus touchées, cela s’est traduit par un gel des plans annuels de formation et un non-recours aux dispositifs. Pour celles en bonne santé, la formation continue a perduré grâce à la FEST, aux apprentissages en ligne et au développement des formations hybrides.

Pass sanitaire obligatoire pour les salariés : un casse-tête pour les entreprises

www.novethic.fr
À compter du 30 août, ce sont deux millions de salariés, travaillant dans les cinémas, trains ou centres commerciaux qui sont soumis à l'obligation de présenter un pass sanitaire valide à leur employeur. Les entreprises, qui doivent déjà gérer le public, vont devoir faire face à des salariés parfois réfractaires. Si la loi leur permet de suspendre ces salariés et ce, sans rémunération, certaines entreprises se sentent prises au piège.

Quand le travail perd son sens

dares.travail-emploi.gouv.fr
Soumis à des objectifs chiffrés, des procédures rigides et des réorganisations fréquentes, les salariés considèrent souvent que leur travail perd son sens.
- Comment réagissent-ils à ces difficultés ?
- Cherchent-ils plutôt à partir pour trouver un meilleur emploi, ou bien à agir collectivement pour influencer les pratiques managériales ?
- Quel est le lien entre l’évolution du sens du travail et le nombre de jours d’absence pour maladie ?

Pourquoi le taux d’emploi a-t-il beaucoup baissé aux États-Unis par rapport à la zone euro ?

www.research.natixis.com
Le recul du taux d’emploi aux États-Unis par rapport à la zone euro résulte probablement:
- de l’inadéquation croissante des compétences des Américains aux besoins de l’économie;
- de la dégradation de la situation de santé des Américains;
- de la forte hausse de l’âge du départ à la retraite dans la zone euro.
La compétitivité coût ou la profitabilité ne semblent pas être des explications pertinentes de ce recul, tout comme ne l'expliquent pas les hausses excessives des coûts salariaux ou à l’inverse le niveau trop bas des bas salaires, puisque c’est le taux d’emploi des plus qualifiés qui a reculé aux États-Unis.

Labour adjustment and productivity dynamics: Cross-country evidence and policy implications

voxeu.org
Labour productivity is more procyclical in OECD countries with lower employment volatility. To capture this new stylised fact, this column proposes a business cycle model with employment adjustment costs, variable hours, and labour effort. In the model with variable effort, it shows that greater labour market frictions are associated with procyclical labour productivity as well as stable employment. In contrast, the constant-effort model fails to replicate the observed cross-country pattern in the data. Labour market deregulation has a greater effect on labour productivity cyclicality and employment volatility when effort can vary.

Pour toute remarque ou renseignement complémentaire, contactez Bibliothèque de l'Insee Alain Desrosières
Dans le cadre du RGPD et de la loi Informatique et libertés, le traitement de vos données personnelles se limite à l'envoi de messages. Vos données (courriel) sont uniquement accessibles aux administrateurs de la plateforme et au créateur de cette alerte. Vous pouvez demander le détail des données personnelles utilisées et leur modification ou suppression sur simple demande (Bibliothèque de l'Insee Alain Desrosières).